LEGENDRE Marie

Alto

 

Musicienne complète, Marie Legendre aborde tous les répertoires au cours de ses études, auprès de Serge Collot, Louis Merlet, Gilles Colliard entre autres, avant de développer un intérêt plus particulier pour l'interprétation des musiques classiques et romantiques sur instruments d'époque, explorant les compositeurs emblématiques de ces périodes, autant que ceux méconnus.

Dans cette optique, elle rejoint le Cercle de l'Harmonie en 2007, sous la direction de Jérémie Rhorer.

En parallèle, restant attachée au répertoire baroque, elle intègre l'ensemble « Orfeo 55 » de Nathalie Stutzmann, avec lequel elle enregistre deux disques, autour des œuvres de Vivaldi et Bach pour le label Deutsche Grammophon et participe à de nombreuses tournées européennes.

Ses expériences orchestrales (Orchestre de Pau, Orchestre du Capitole de Toulouse, orchestre national de Bretagne...) lui permettent de rester en lien avec la pratique orchestrale traditionnelle et explorer des répertoires plus modernes, voire contemporains.

Son éclectisme la fait collaborer à des albums de rock indépendants, dont « Down to the bone » avec Sylvain Chauveau, ffff télérama et tournée européenne.

Marie Legendre s'est produite aux côtés de Renaud Capuçon dans son festival de Bel Air en 2007, 2008 et 2009 ainsi qu'avec Geneviève Laurenceau au Festival de musique d'Obernai.

Elle créée et organise depuis 2009 le festival  « A la pointe » de musique de chambre sur l'île de Groix, en collaboration avec Julien Chauvin.