Quatuor Psophos

 

Eric Lacrouts - Violon

Bleuenn Le Maitre - Violon

Cécile Grassi - Alto

Guillaume Martigné - Violoncelle

 

 

“Une des meilleures jeunes formations à cordes d’Europe” selon le Times, le Quatuor Psophos (du grec « événement sonore ») est assurément un nom phare du paysage musical européen.

 

Créé en 1997 au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, il a poursuivi sa formation auprès du Quatuor Ysaÿe au Conservatoire Supérieur de Paris et du grand quartettiste Walter Levin à Bâle qui l’a marqué par sa passion, son engagement et son exigence musicale. Le Quatuor s’est perfectionné lors de nombreuses masterclasses au sein de ProQuartet.

 

Premier Grand Prix du Concours International de Quatuor à Cordes de Bordeaux en 2001, le Quatuor Psophos est invité des prestigieuses salles comme le Concertgebouw d’Amsterdam ou le Wigmore Hall de Londres. Les Folles Journées (Nantes, Tokyo, Lisbonne), les Prom’s et bien d’autres festivals de renom enrichissent son parcours. C’est ainsi qu’il partage la scène avec de belles personnalités musicales telles que Cédric Tiberghien, Emmanuelle Bertrand, Vladimir Mendelssohn, Renaud et Gauthier Capuçon, Nicholas Angelich, Bertrand Chamayou, Nemanja Radulovic... Lors de ses tournées en Europe, en Asie, en Afrique, aux Etats-Unis et au Moyen-Orient,  l’ensemble donne de nombreuses classes de maître pour partager son expérience.

 

Le quatuor Psophos a accueilli deux nouveaux membres dans le courant de l’année 2009 : Eric Lacrouts (violon) et Guillaume Martigné (violoncelle). Un changement qui fut enrichissant tant sur le plan humain que musical. L’équilibre de ces nouvelles forces a donné à l’ensemble une sérénité qui pérennise sa maturité et sa qualité.

 

Premier quatuor français sélectionné de la prestigieuse New Generation Artists de la radio BBC 3 à Londres, nommé en janvier 2005 aux Victoires de la musique, l’ensemble a enregistré de nombreux disques, tous récompensés par la critique musicale, dont un « Choc » du Monde de la Musique et 5/5 de Diapason pour les quatuors de Maurice Ohana. Un autre enregistrement avec les premiers quatuors de Brahms et Dohnanyi ainsi que le disque « Chansons perpétuelles », fruit d’une magnifique collaboration avec la contralto canadienne Marie-Nicole Lemieuxsont sortis en 2014.

 

La curiosité pousse le Quatuor Psophos à rencontrer de nouveaux artistes, danseurs, comédiens, metteurs en scène. Pendant trois ans, le Quatuor Psophos est en résidence à l’Athénée Théâtre Louis Jouvet à Paris où il propose sa propre série de concerts de musique de chambre. Il se produit au Théâtre National de Chaillot et à l’Opéra de Lyon notamment aux côtés du chorégraphe Philippe Decouflé. Un nouveau spectacle avec Christophe Malavoy « Qui se souviendra » a été donné en 2014-2015 à Paris et en province. La rencontre avec Jean-Marie Machado et Dave Liebman donne naissance à la création du spectacle « Painting notes in the air », entraînant les musiciens du Quatuor  sur le territoire du jazz.