Göckel Anna

Violon

 

Depuis son premier concert à l'âge de 8 ans, Anna Göckel s'est produite en soliste et en musique de chambre dans des salles aussi prestigieuses que le Théâtre National de la Criée à Marseille, la Salle des Siècles à Lille, la Salle Molière à Lyon, le Victoria Hall à Genève, la salle Alfred Cortot, la Salle Pleyel et le Théâtre des Champs-Élysées à Paris. Elle a participé à de nombreux festivals comme les « Festival des Abbayes » ; « Festival Européen Jeunes Talents » ; « Festival Musique Sacrée » à Marseille ; « les Floraisons musicales » ; « Festival des Nuits Romantiques » ; et a  été invitée à se produire en soliste avec l’orchestre Musique en Seine à plusieurs reprises, sous la direction de Constantin Rouits.

 

Née le 11 février 1992, elle commence le violon dans la classe de Maïté Douet au Conservatoire à Rayonnement Régional (C.R.R.) de Marseille, où elle obtient à l’âge de douze ans un premier prix de violon, ainsi qu'un premier prix de musique de chambre et un premier prix de formation musicale.

 Deux ans plus tard, après s'être perfectionnée auprès d'Yves Desmond, elle est admise au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP). Elle étudie dans la classe de Jean-Jacques Kantorow, puis dans celle de Svetlin Roussev et Larissa Kolos, et obtient en 2011 un Master d’interprète avec une mention Très Bien à l’unanimité du jury.  Elle y a suivi de nombreux cours, tels que l'analyse musicale avec A. Nollier et C. Abromont, le piano avec J.-S. Dureau, l'Art dramatique avec A. Barthélémy et la danse baroque avec I. Gringer. Passionnée par la musique d'ensemble, elle étudie la direction d'orchestre avec C. Levacher ayant ainsi l’opportunité de diriger régulièrement en 2008/2009 l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire (OLC).

 

En 2009, elle fonde avec la pianiste Paloma Kouider et le violoncelliste Louis Rodde le Trio Karénine ; ils reçoivent - dans le cadre du cycle supérieur de musique de chambre du CRR de Paris - les précieux conseils du Quatuor Ysaÿe. Ils remportent tout récemment le 1er prix du concours Charles Hennen (Pays-Bas), sont lauréats du « Concours International de Musique de Chambre Joseph Haydn » (mars 2012, Autriche), et remportent à l’unanimité du jury le « Prix  International Pro Musicis » (décembre 2011). Ils ont également reçu le prix Rotary Club de l’académie Maurice Ravel (2010), et sont invités à participer à diverses académies internationales, « Académie Musicale de Villecroze » 2011, « Musique à Flaine » 2011, « Forum de Normandie » 2010) ; ils y rencontrent des personnalités musicales comme Hatto Beyerle, Ferenc Rados, Jean-Claude Pennetier, Avedis Koujoumdjan, Johannes Meissel. Ils ont été nommés « ensemble ECMA » (Europeen Chamber Music Academy) et sont depuis novembre 2010 en résidence à la fondation Singer-Polignac. Ils participent à plusieurs émissions sur Fance Musique (« Concerts du matin » et « Génération Jeunes interprètes » de Gaëlle le Gallic, « Les invités d’Arièle » d’Arièle Butaux).

          
          Anna  a également été sélectionnée pour participer à l’International Music Academy Switzerland (IMAS) (2009, 2010, 2012), académie d’été de quatuor à corde dirigée par Seiji Osawa.. Elle a été admise en tant qu’académiste à l'orchestre Philharmonique de Radio-France (2009/2010), à l'orchestre de Paris (2010/2011), et joue régulièrement dans l’ensemble « Les Dissonances », fondé par David Grimal. Elle est lauréate de l’Academie musicale Chigiana (Italie).

 

Elle a écrit en 2010 un premier spectacle en collaboration avec Violaine Darmon "Epopoiia, les arts chantés dans la nuit..." édité aux éditions « le manuscrit ». Elle a créé avec la troupe Chantecler  le « festival Evoé », dans une optique de lancer des ponts entre les différents arts : musique, théâtre et littérature.

 

Elle reçoit depuis septembre 2011 l’enseignement du violoniste Boris Belkin, à Maastricht, et est bénéficiaire à ce titre d’une bourse de l’ADAMI. Elle partage son temps entre ses activités de soliste et le Trio Karénine.