Ensemble Initium

Créé en 2005 dans le cadre du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris au sein de la classe de musique de chambre de Maurice BOURGUE, l'Ensemble Initium est avant tout un octuor a vent formé de jeunes professionnels de la musique s'étant perfectionnés dans la pratique de leur instrument avec les meilleurs représentants actuels de l'école française des bois et des cuivres, notamment Jacques TYS, Pascal MORAGUES, André CAZALET, Marc TRENEL, Gilbert AUDIN, Daniel et Michel ARRIGNON mais aussi une formation a géométrie variable capable de se produire du trio au dixtuor...

Né de la volonté de ces jeunes chambristes de se produire et de faire partager leur passion pour la musique de chambre, l’ensemble a reçu dans le cadre du conservatoire, les conseils modernes et éclairés de personnalités musicales telles que Michel LETHIEC, David WALTER et Thierry ESCAICH.

L'octuor a vent est une formation originale et peu présente sur la scène musicale française. Le répertoire dédié a cette formation est pourtant riche d’oeuvres originales fondatrices du répertoire.
En effet, les oeuvres majeures que sont les sérénades en ut mineur kw 388 et en Mib M kw 375 de Mozart sont emblématiques de l’intéret nouveau suscité pour les ensembles a vent a la fin du 18° siecle. Elles représentent a la fois l’aboutissement des recherches sonores initiées par les instrumentistes-compositeurs originaires de Bohème et Moravie (Wendt, Sedlak, Stadler, Krommer) et également une référence pour tous les compositeurs écrivant pour ensemble a vent. Beethoven, reprenant la formation deux hautbois, deux clarinettes, deux cors, deux bassons, écrira lui aussi en 1793 un octuor a vent.
De nombreux arrangements seront effectués pour cette formation, parfois par les instrumentistes eux-même (Opéras de Mozart, Fidelio, 4° et 7° symphonie de Beethoven, Barbier de Séville, L’italienne a Alger…) Sans compter les innombrables sérénades et partitas de compositeurs aujourd’hui tombés dans l’oubli tel Franz Vincenz Krommer.
Les oeuvres pour instruments a vent de Mozart influenceront jusqu’a Anton Dvorak et Richard Strauss. Comme en témoignent la sérénade opus 44 du compositeur tchèque et les compositions pour vents de l’auteur du Chevalier a la Rose.

De plus reprenant la tradition héritée des interprètes-arrangeurs du 18°s. l'ensemble a entamé un travail de transcription d'oeuvres romantiques et modernes. Ainsi l’ensemble peut interpréter la musique de compositeurs aussi divers que Mendelssohn, Brahms, Wagner, Bizet, Grieg, Elgar, Satie, Prokofiev, De Falla ou Korngold…

L’Ensemble Initium est lauréat 2006 du Concours Européen de Musique d’Ensemble organisé par la FNAPEC et a obtenu en Juin 2009 un Premier Prix de Musique de Chambre mention Très Bien à l'unanimité avec les félicitations du jury au CNSM de Paris
Invité par France Musique, l’ensemble s’est produit dans les émissions de Gaëlle Le Gallic "Dans la cour des Grands", "Génération jeunes interprètes", ou encore "En direct des Festivals"... Il est également invité à se produire dans différents festivals et lieux prestigieux (Festival du Comminges, Festival Orlando, Eglise St Etienne du Mont à Paris, Festival musique sur Ciel, Concertgebouw d’Amsterdam, Festival de Deauville, Théâtre du Châtelet, Palazzetto Bru Zane…).
Depuis 2007 l'ensemble Initium est résidence à la Fondation Singer-Polignac.

Ses premiers disques consacrés à l'intégrale de l'oeuvre de musique de chambre avec vents de George Onslow, ( Timpani, 2011) et à la musique de chambre de Charles Koechlin, ont été unanimement salués par la critique ("Choc" Classica, 5* Diapason...)

 

http://ensembleinitium.fr/